Le Corso Cosmisque ...
ce sont des petits chariots, une parade minuscule, si petite que l'on s'approche pour mieux voir cette petite fête en marche.
C'est une déambulation à l'échelle des enfants, et nous marchons avec elle, et nous devenons tous la parade, un petit carnaval, nous allons en avant ensemble, en musique, en mouvement.
Et forcément la joie apparait et ne nous quitte plus pendant toute la balade et même après.

Marie Bouchacourt crée les chariots et ses habitants

Fabian Foort et Sarah d'Haeyer créent les masques de papier sérigraphiés qui peuplent la parade

Pour sa première sortie le corso cosmique a rencontré les Hommes - buissons au festival Pépète Lumière en mai 2015

Le corso cosmique a également croisé son chemin avec celui du gamelan du drômistan (déambulation Asie-mutéeavec Hélène Marseille, Lionel Malric, Bertrand Boulanger et autres gamelineurs) au festival PLi en 2O15. Certains musiciens du festival sont venu ponctuer la déambulation de leur vibrante improvisation .
-Toutes ces des boutures insoupçonnées ont fait résonnées dans le village des sons jamais entendus par ses murs.

MARCHONS, MARCHONS, MARCHONS !

Voici quelques photos/souvenirs de tout cela

29_dsc00043.jpg
       
29_dsc00020.jpg